Comment chauffer votre piscine ?

L’avantage d’un abri de piscine haut indépendant ou adossé à votre maison est de pouvoir profiter de votre piscine tout au long de l’année. Une pompe à chaleur est toutefois indispensable si vous programmez d’y baigner aussi en hiver.

Une pompe à chaleur est nécessaire

Piscine semi-enterrée ou en béton, sur Prix-et-devis.com, pensez à comparer les prestations des piscinistes. Vous serez surpris des grands écarts entre leurs tarifs. Et il est vrai, votre abri piscine vous a coûté cher. Néanmoins, avec cet équipement, vous pourriez prolonger l’utilisation de votre bassin en hiver.

De plus, en décorant et en aménageant bien cet endroit, vous créerez un nouvel espace de vie à la fois convivial, mais surtout lumineux. Seulement voilà, les baignades ne sont possibles en saisons automnales et hivernales que lorsque l’eau de la piscine est chauffée. D’où l’urgence pour vous d’investir sans plus attendre dans une pompe à chaleur.

Combien coûte une pompe à chaleur pour piscine ?

Ne nécessitant pas d’installations particulières puisque se connectera directement sur le système de traitement d’eau de votre piscine, cet appareil a sensiblement le même fonctionnement que le chauffage domestique. D’ailleurs, certains modèles peuvent à la fois chauffer votre maison et votre bassin. Leur seul inconvénient est leur prix très élevé.

En effet comptez tout de même un budget moyen de 7 000 à 15 000 euros pour les modèles géothermies et aérothermies. Mais heureusement qu’il existe des gammes essentiellement destinées aux piscines. Et très bonne nouvelle, leurs prix restent très abordables. À titre d’exemple, avec un bassin 300 mètres carrés, une pompe à chaleur vendue entre 500 et 1000 euros fera déjà l’affaire.